Greenwashing-Quand la publicité voit la vie en vert

Alors que la société occidentale se dirige doucement vers la transition écologique, les entreprises s’inscrivent elle aussi dans cette dynamique. Amélioration des conditions des processus de fabrication industrielle et textile, diminution des pesticides dans le secteur agricole ou des composants chimiques dans les produits alimentaires de manière générale, les marque produisent des efforts  en faveur de l’environnement. Elles en profitent d’ailleurs pour les communiquer et améliorer leur image auprès des consommateurs. Cependant, ce type de communication a rapidement rencontré ses limites, la faute à certaines entreprises enclines à communiquer massivement sur des changements internes minimes voire inexistants par rapport aux progrès qu’il leur reste à réaliser dans le domaine. Voici quelques explications concernant cette dérive fâcheuse du marketing : le Greenwashing.

Qu'est-ce que le Greenwashing?

Le Greenwashing pourrait se résumer au fait de communiquer intensivement sur des bouleversements au sein de l’entreprise à portée écologique sans avoir effectuer des changements assez conséquents pour améliorer son impact sur la nature de manière significative.  Pire, certaines entreprises se permettent d’élaborer des campagnes de communication sur cet aspect alors qu’elles maintiennent leurs anciens processus de fabrication qui continuent inlassablement de polluer l’air, les sols et les eaux depuis plusieurs décennies. En bref, le Greenwashing est une forme de communication qui permet aux firmes d’acquérir une image de marque moderne qui se préoccupe des défis que doit relever nos générations, malgré une implication très relative et le maintient de processus industriels qui ne cessent de dégrader l’état de notre planète. 

Où pouvons-nous rencontrer le Greenwashing?

Le premier support de communication le plus utilisé pour pratiquer le Greenwashing demeure les emballages de produits. Depuis plusieurs années, nous sommes désormais habitués à observer, notamment dans les rayons des grandes surfaces, une croissance des étiquettes arborant la couleur verte, désormais véritable référence en terme de communication à portée écologique. Les « labels bio » mentionnés sur le packaging jouent également un rôle important en terme de marketing. Nous pouvons également observer le changement de couleurs concernant les logos de certaines compagnies. Une fois de plus, le vert prédomine et remplace l’ancienne identité visuelle de ces entreprises.  Le marketing vert se trouve également sur des sites internet, notamment ceux des multinationales, avec des messages en relation avec des préoccupations pour développer un modèle d’entreprise basé sur le développement durable… En réalité, le Greenwashing possède de nombreux aspects, que les services marketing des entreprises ne cessent de travailler pour améliorer leur crédibilité auprès du public, tant dans le secteur de l’industrie que dans le textile ou l’alimentation.  

Tout n'est pas noir non plus.

Malgré tout, la majorité des entreprises s’impliquent dans la cause environnementale. Par exemple, les organisations de taille petite ou moyenne apportent leur pierre à l’édifice sans pour autant communiquer  spécialement sur leurs engagements écologiques. Dans cette affaire, le consommateur a également un rôle important à jouer. En effet, il nous revient la tâche de distinguer le Greenwashing de la publicité « bio » honnête, ou encore d’appréhender les marques et les produits respectueux envers le milieu naturel qui ne communiquent tout simplement pas sur ce sujet. Les rayons des supermarchés et les pages sur Internet demeurent le nerf de la guerre, avec une multitude de messages qui nous sont envoyés et qui ne nous permettent pas forcément de pouvoir faire nos choix sereinement. Ainsi, les mauvaises habitudes des uns pénalisent les véritables efforts des autres qui communiquent de manière honnête et qui réalisent de véritables progrès en matière de développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abrir chat
837 comunicación
¡Hola!